4 jours à Sète chez elle .  Je suis partie avec excitation et appréhension...Allions nous nous reconnaitre physiquement, amicalement ? Le fil de l' amitié si fort et particulier de nos 12 à 22 ans allait il se laisser rattraper ou nous échapper sans que nous puissions rien faire d'autre que le regarder nous glisser entre les doigts ?...

 

P1130103-1

 

Quand je l' ai aperçue  j' aurai pu  fredonner avec ridicule mais   vérité  " non, tu n 'as pas changée "...je l' ai retrouvée telle que je m' en souvenais..toujours ce joli genre, cette allure, son sourire , sa voix et ce léger accent de l' Hérault...J' ai eu un instant honte de celle que je suis devenue , je me trouve tellement autre ..et puis la fraternité de notre abrazo m' a emportée...

 

P1130137-1

 

Et nous voilà parties pour 4 jours et morceaux de nuits à se raconter nos hiers séparés , à effleurer avec pudeur nos avants- hiers communs, et  s' étonner de nos aujourd' hui qui se ressemblent .

P1130140-1

 

De longues promenades coté mer et coté étang. Un tour en ville à essayer de reconnaitre "notre" territoire , celui des semaines de vacances sétoises de ma jeunesse. Des visites d' endroits particuliers en suivant les différentes expos de la quinzaine photographiques. Des cafés et des vinos tintos. Un anniversaire dans une chouette maison, paella, rosé et champagne. Des gens détendus, ouverts et accueillants. De la musique et aucune envie d' aller dormir.

 

P1130135-1

 

 

Je ne sais ce qu' il adviendra de notre futur, s' il y a aura une suite (si, je l' espère!) ...mais je suis revenue avec au fond du coeur une certaine tranquillité. En la retrouvant, en la "reconnaissant" je me suis retrouvée, je me suis reconnue. J' ai remis la main sur une part de moi .

 

P1130139-1

 

Je veux aussi raconter ce coup de foudre pour Sète. Dieu que cette ville a du charme. J' avais oublié et puis quand  on a 20 ans on se fout de a beauté des lieux...De vraies librairies. De vrais cafés . Des halles avec de petits restos pleins de rire entre les tielles, les poissons et les huitres. Une vie culturelle. Des balades aménagées le long de la mer aussi respectueuses que possible, des coins perdus, des bords d' étang magnifiques de véracité...une ville très photogénique et vivante !

(Pas trop de photos prises parce que vous le savez , je n' arrive à photographier que dans la solitude..)!